Si la lettre ne s'affiche pas correctement, cliquez ICI

Merci de votre confiance et de votre fidélité
Remerciements
L'Europe vous concerne

Merci de votre confiance et de votre fidélité

Au nom de toute la délégation des députés UMP au Parlement européen j'aimerais remercier nos électeurs pour leur engagement aux côtés de la majorité présidentielle et leur confiance  renouvelée  pour notre travail au sein de l'Union européenne.

Aujourd'hui, plus que jamais, dans un monde changeant qui réclame des véritables  contrepoids politiques à même de représenter les citoyens, vous avez offert au Parlement européen une délégation UMP conséquente et forte. Avec les délégations allemandes et italiennes nous représentons la troisième force politique au sein du Parti Populaire Européen (PPE), rénové et allégé de sa frange conservatrice. Grâce à la confiance que vous nous avez accordée, ce sont les intérêts de la France, les intérêts de la majorité présidentielle, les intérêts des citoyens français que nous aurons à cœur de défendre dans le concert européen.

Plus l'Europe se diversifie et plus il s'agit de faire valoir sa propre culture politique, sa propre perception du monde pour espérer l'offrir comme repère. Avec 29 sièges vous avez offert à la majorité présidentielle, sans aucun doute, tous les moyens pour vous représenter au sein de cette diversité. Après la réussite majeure de la présidence de l'Union européenne en 2008 c'est une nouvelle ère qui s'ouvre avec la présence incontournable des intérêts français au Parlement européen.

Et si les prochains mois se révéleront mouvementés sur le plan économique, vous trouverez toutes nos énergies mobilisées pour avancer fermement vers une sortie de crise, avec la force de travail décuplée que vous nous offrez. 

C'est dans des temps comme ceux là qu'il faut faire confiance à ses représentants, et c'est le message que vous nous avez fait passer. Nous en serons dignes.

Je souhaite bon courage et toutes mes amitiés sincères à cette délégation UMP rajeunie et puissante, pour cette 7ème législature du Parlement européen.

Margie SUDRE
Présidente
Délégation des Députés européens UMP


 

Chers amis,

La victoire remportée par la majorité présidentielle lors des élections européennes est un succès important pour le Mouvement populaire.

C'est un résultat qui nous donne des responsabilités importantes.
Dans le prolongement de l'action du Président de la République pendant la présidence française de l'Union européenne, nous devrons être en première ligne pour continuer à changer l'Europe. Les engagements pris pendant la campagne seront tenus par nos députés européens tout au long de leur mandat. Dans nos régions comme au Parlement européen, ils devront construire une autre Europe : une Europe utile, une Europe pour les citoyens, une Europe dans laquelle les technocrates ne seront plus jamais les décideurs.

Grâce à votre mobilisation notre Mouvement a pu mener une campagne exemplaire en défendant clairement ses valeurs et en portant devant les Français un projet concret pour l'Europe.

Je veux en remercier très sincèrement chacune et chacun d'entre vous. Sans votre engagement, rien n'aurait été possible.


Bien cordialement,

Xavier BERTRAND

 

 

 

 

Chers amis,

Au lendemain de notre beau succès à ces élections européennes, ma première pensée est pour vous, élus, militants et sympathisants qui n'avez cessé de défendre notre projet européen tout au long de cette campagne. C'est une victoire collective que je dois à chacun d'entre vous. Votre implication constante sur le terrain nous permet aujourd'hui de compter 5 élus de notre région sud-est.

Nos candidats ont présenté un projet européen d'une grande clarté, avec des engagements puissants et  une vraie volonté de changement pour une Europe plus politique dans la continuité de la Présidence française de l’Union européenne. Les électeurs du Sud-est ne s’y sont pas trompés et le vote sanction contre la politique du Président de la République voulue par le PS et le Modem n’a pas eu lieu. Les Français ont sanctionné durement leur stratégie consistant à esquiver l’Europe en s’enfonçant dans une critique stérile et permanente de Nicolas Sarkozy. 

L'abstention reste cependant encore trop élevée mais ce n'est pas une fatalité, j'en suis convaincue. Si l'on parle davantage d'Europe aux français ils seront plus nombreux à se rendre aux urnes lors de prochaines échéances européennes.

Je tiens à remercier très chaleureusement tous celles et ceux qui ont permis que cette campagne européenne de terrain soit un succès pour notre liste de rassemblement.

Soyez assurés de ma disponibilité et de mon énergie et tout au long de ce nouveau mandat avec mes quatre colistiers du sud-est et l'ensemble des élus UMP-Majorité présidentielle pour combattre la crise et poursuivre la modernisation de la France avec l'Union européenne.

Vous renouvelant mes remerciements pour tout ce que vous avez fait, je vous prie de bien vouloir agréer, chers amis, l'expression de mes salutations distinguées.

Françoise GROSSETÊTE

 

 

 

 

Bienvenue a la nouvelle génération ! Réduits à 18, les députés UMP sortants ont su réécrire la directive "services", financer entièrement le projet spatial Galileo, faire adopter tous les projets de la présidence française, et porter Joseph Daul à la présidence d'un groupe quinze fois plus nombreux. A 29, et avec le traité de Lisbonne, les Français sont en droit d'attendre encore beaucoup plus de nous !

Alain LAMASSOURE

 

 

 

 

Le score obtenu par notre liste dans le Sud-ouest est une très grande satisfaction ! Nous avons bénéficié d’une dynamique nationale extrêmement forte, impulsée par les résultats de la politique du Président de la République. La campagne de terrain que nous avons menée y a aussi contribué. Tout au long de cette campagne, j’avais un objectif : qu’au soir du 7 juin, Alain Lamassoure soit réélu au Parlement européen. C’est chose faite, et en plus nous obtenons un 4ème siège avec Maïté Sanchez ! Maintenant, nous allons nous atteler à la tâche de construire l’Europe de demain, c’est-à-dire une Europe politique.

Un grand merci à tous les électeurs de leur confiance !

Christine de VEYRAC

 

 

 

 

Mes premiers mots seront pour remercier les électrices et les électeurs qui, par ce, vote ont montrés non seulement la confiance qu'ils avaient en nous afin de construire une Europe forte, une Europe de valeurs partagées, une Europe qui protège et qui agit. Le vote massif en faveur de notre famille politique nous garanti une représentation et, donc, une influence importantes au Parlement européen afin de défendre les convictions de la droite et du centre droit. Ce très beau résultat nous oblige . Je voudrais ensuite saluer le travail qui a été effectué tout au long de la dernière mandature par mes collègues et qui a permis de présenter lors des élections européennes un bilan très positif de notre action.

Enfin je souhaite la bienvenue aux nouveaux députés européens avec qui nous continuerons, sur la lancée de la présidence française, à faire de l'Europe une Europe plus politique.

Jean-Pierre AUDY

 

 

 

 

Je tiens en premier lieu à saluer le soutien sans relâche des militants de ma circonscription pendant toute la campagne. Ils ont fait un travail formidable pour relayer et faire connaître autour d'eux le programme de notre liste, menée par Joseph Daul. La victoire n'aurait pas été aussi belle sans leur dynamisme.

Mes remerciements sont ensuite pour les électeurs du Grand Est, qui ont fait preuve d'une mobilisation extraordinaire le 7 juin : nous avons fait un score formidable et c'est grâce à vous tous !

Je tiens enfin à dire à tous les citoyens du Grand Est qu'ils pourront compter sur l'engagement total des quatre élus de la majorité présidentielle au Parlement européen tout au long du mandat qui s'annonce.

Véronique MATHIEU

 

 

 

 

A mes collègues anciens et nouveaux,

J’aimerais naturellement être parmi vous. A défaut je me permettrais de vous donner, fort de mon expérience et inspiré par quelques réussites et quelques échecs, un conseil de comportement. Dans ce Parlement Européen pour être efficace il faut devenir une référence, un repère.

La fonction que vous occuperez, le poids de notre groupe et de notre délégation, votre expertise personnelle, vous y aideront certainement. Mais ce qui fera de vous celui ou celle qu’on consulte, vers lequel on se tourne pour quêter une orientation, que les rapporteurs et coordonnateurs, prennent soin d’informer, dont les amendements sont pris en considération pour élaborer des compromis, ce sera principalement votre présence, votre travail, vos propositions par la plume ou le clavier, l’originalité de vos positions, des argumentaires détachés du contexte franco-français et l’écoute permanente de tous ceux qui savent quelque chose que vous ne savez pas mais sur quoi  vous aurez à trancher en tant que législateur. Se construire une identité au sein d’une institution.

Et mettre la reconnaissance de votre personnalité au service de notre délégation, c'est-à-dire de la conception française des affaires européennes.

Et compter pour y parvenir sur le concours, qui vous est tout acquis des fonctionnaires, des assistants, des experts, de la Commission, de la Représentation Permanente, tous ceux auxquels je voudrais pour finir ce petit message, dire merci.

Jacques TOUBON

 

 

 

 

Bonjour à tous,

Vous avez été de plus en plus nombreux, au cours de la législature 2004-2009,  à consulter les lettres d'actualités des députés UMP au Parlement européen.

Avec l'éclatante victoire de la majorité présidentielle aux élections européennes de juin, de nombreux nouveaux lecteurs sont venus grossir les rangs de nos fidèles. Nous vous remercions de votre intérêt, nous remercions chaleureusement ceux d'entre vous qui nous lisent depuis cinq ans, et nous souhaitons la bienvenue à tous les nouveaux lecteurs, que nous sommes très heureux d'accueillir.

Le Parlement européen se trouve actuellement à une période charnière entre la fin de la sixième législature et le début de la septième législature.

Dès le mois de septembre,  vous aurez le plaisir de suivre les travaux d'une nouvelle délégation française, rajeunie, agrandie de l'arrivée de douze députés supplémentaires, qui fera passer le contingent d'élus de la majorité de 17 à 29 députés.

L'influence de la délégation UMP au sein du Parlement va continuer à croître: au sein du Groupe PPE, notamment, les députés français se trouveront désormais dans le trio de tête, juste après les Allemands et les Italiens.

Le 14 juillet prochain, pendant la session constitutive du Parlement européen à Strasbourg, certains députés passeront le flambeau à leurs nouveaux collègues et leur souhaiteront tout le meilleur pour cette septième législature.

Le Parlement européen réduira ensuite son activité pendant le mois d'août avant de revenir en septembre 2009,  avec une nouvelle assemblée désormais composée de 736 députés.

C'est quasiment deux tiers de l'Assemblée qui ont changé, et avec 267 députés (soit 36% des sièges),  le PPE reste le groupe politique le plus important de ce nouveau Parlement. Plus que jamais, le PPE est la force motrice qu'il faut à cette Assemblée pour faire avancer l'Europe.

Nous souhaitons donc à tous les lecteurs un excellent été et nous vous donnons rendez-vous très prochainement aux cotés de la majorité présidentielle au Parlement européen.

Avec nos amitiés sincères,

L'équipe de la lettre d'actualités
Parlement européen

 

>

Trouvez une courte biographie des députés français élus au Parlement le 7 juin 2009 sur le site d'actualités européennes EurActiv.

>

Ainsi qu'une analyse des résultats sur l'excellent site Toute l'Europe