Avril 2015  
 
Droit de vote des femmes : 70 ans après, le combat de la parité continue
 
-

"Il y a soixante-dix ans jour pour jour, les Françaises participaient pour la première fois à un scrutin municipal. Cet anniversaire nous rappelle à quel point les avancées en matière d’égalité hommes-femmes sont récentes, et qu’elles ne sont jamais acquises" ont déclaré le 29 avril les eurodéputées de l’UMP, membres du Groupe PPE au Parlement européen.

"Nous poursuivons notre combat au Parlement européen en faveur de la parité, pour défendre l’égalité salariale et de pensions de retraite, une égale progression des carrière, une plus grande place des femmes dans les conseils d’administration des entreprises, la conciliation de la vie professionnelle et de la vie familiale, la lutte contre les violences faites aux femmes, et une véritable égalité hommes-femmes" ont déclaré Constance Le Grip (UMP, Île-de-France), Angélique Delahaye (UMP, Massif-central, Centre), Elisabeth Morin-Chartier (UMP, Ouest), Françoise Grossetête (UMP, Sud-Est), Michèle Alliot-Marie (UMP, Sud-Ouest), Rachida Dati (UMP, Île-de-France), Nadine Morano (UMP, Est), Tokia Saïfi (UMP, Nord-Ouest) et Anne Sander (UMP, Est).

"La participation à la vie politique reste un défi pour les femmes" ont-elles ajouté.

"C’est pourquoi, nous, députées européennes, femmes engagées en politique, lançons un appel à toutes nos concitoyennes : Osez vous engager en politique ! Osez défendre vos idées et votre vision du monde !"

Une société composée de 50% de femmes a tout à gagner à être représentée par 50% de femmes. Nous sommes profondément convaincues qu’une participation accrue des femmes à la vie politique contribuera nettement à renforcer la démocratie" ont conclu les eurodéputées.

> Lire l’intégralité du communiqué