Décembre-Janvier 2018  
 
Pologne : l’adhésion à l’Union comporte des droits, mais aussi des devoirs
 
-

Le 20 décembre, Françoise Grossetête (LR, Sud-est) a réagi suite à la décision de la Commission européenne d’activer l’Article 7 du Traité de l’Union européenne contre la Pologne.

« Suspectée de graves violations de l’État de droit, la Pologne est enfin menacée de sanctions par la Commission. Je m’en félicite. Les valeurs de l’UE, que chaque État membre s’engage à respecter, ne doivent pas rester qu’une incantation.

L’adhésion à l’Union comporte des droits, mais aussi des devoirs. Quand on vit en communauté il y a des règles à respecter, les démagogues européens doivent enfin
le comprendre.

À juste titre, la Commission a donc posé un acte d’autorité. Il revient maintenant au Parlement européen et aux capitales nationales de prendre leurs responsabilités ».