Février 2018  
 
Droits des passagers : dès 2020, votre train en retard vous sera remboursé
 
-

Une audition parlementaire sur la refonte du règlement « Droits et obligations des voyageurs ferroviaires » s’est tenue, le 20 février, en commission du Transport au Parlement européen. Alors que le gouvernement français s’apprête à reformer en profondeur le secteur du rail suite au rapport Spinetta, ce règlement prévoit la mise en place, à l’échelle européenne, d’un système de protection, de compensation et d’indemnisation unique pour les passagers du transport ferroviaire à partir de 2020.

Pour le député européen Renaud Muselier (LR, Sud-est), rapporteur pour le Groupe PPE sur ce sujet, ce règlement est l’ultime étape pour garantir aux usagers des droits harmonisés et bonifiés : « Dès 2020, si votre train est annulé et retardé vous serez remboursé et si besoin réacheminé, où que vous soyez. Et tout cela grâce à l’Europe ! Nous allons maintenant garantir aux passagers ferroviaires européens les mêmes droits peu importe où ils prennent le train en Europe, à Marseille ou à Sofia, et peu importe le type de service que cela soit sur un TER ou un Thalys. »

Pour Renaud Muselier, un combat s’engage : « Si les États et les opérateurs ferroviaires sont généralement réfractaires à toutes reformes, cela sera aux députés européens de casser les tabous afin de remettre l’usager au cœur de la mobilité européenne, comme nous l’avons fait avec l’ouverture à la concurrence. Les monopoles historiques ont été délétères à la qualité du service. Le succès de nos objectifs climatiques, de compétitivité et de report modal passera obligatoirement par une réforme profonde du secteur afin de redonner envie aux Européens de se déplacer en train en restaurant la confiance ».

> Lire le communiqué de presse sur le site internet de la délégation française du Groupe PPE