Mars 2018  
 
L’égalité des genres doit être prise en compte dans la politique commerciale de l’UE
 
-

Le 12 mars, Tokia Saïfi (Nord-Ouest) est intervenue en session plénière du Parlement européen pendant le débat sur lʼégalité des genres dans les accords commerciaux de lʼUnion européenne.

« L’égalité entre les hommes et les femmes fait partie des valeurs de l’Europe et nous devons utiliser tous les outils à notre disposition pour la promouvoir, y compris notre politique commerciale.

Le commerce international a des conséquences variables sur les hommes et les femmes et il est fondamental qu’il bénéficie de la même manière à tous et à toutes.

L’égalité hommes-femmes doit être davantage prise en compte dans la politique commerciale de l’UE et cela, dès la réalisation des études d’impact et plus de données doivent être collectées sur ce sujet.

D’autre part, les instruments dont nous disposons, comme le système SPG ou les chapitres sur le développement durable des accords, doivent mieux intégrer l’égalité hommes-femmes et nous devons veiller à leur mise en œuvre pleine et effective. En outre, je me félicite de l’initiative de la Commission européenne d’introduire, pour la première fois, un chapitre spécifique sur ce sujet dans la modernisation de l’accord avec le Chili.

Il est fondamental que notre politique commerciale contribue à lutter contre l’exploitation des femmes, à améliorer leurs conditions de travail et à renforcer la responsabilité sociale des entreprises.

Dans la lignée de la déclaration de l’OMC sur le rôle des femmes dans le commerce et quelques jours après la journée internationale des droits des femmes, je suis heureuse que le Parlement adresse un message fort sur ce sujet. »

> Retrouvez la vidéo de son intervention