Novembre 2018  
 
Paquet énergie : des objectifs environnementaux ambitieux mais réalistes
 
-

Le 12 novembre, Angélique Delahaye (LR, Auvergne-Centre-Limousin) est intervenue en session plénière du Parlement européen à Strasbourg pendant le débat sur le paquet énergie.

« Je me réjouis de la conclusion de ces négociations en trilogue qui ont permis d’aboutir à un accord équilibré entre le Parlement et le Conseil.

Nous nous sommes en effet accordés sur une voie raisonnable et raisonnée, reprenant la vision de notre groupe durant ces négociations : des objectifs environnementaux ambitieux mais réalistes qui sont en en phase avec l’Accord de Paris.

Construire une Europe de l’énergie, c’est encourager tous les acteurs à réduire leur consommation d’énergie mais c’est également les accompagner vers une consommation plus durable.

Aussi, la protection de l’environnement et la compétitivité des entreprises doivent aller de pair et les objectifs fixés dans ces textes représentent des opportunités qui permettrons aux acteurs, privés comme publics, d’inventer les solutions de demain.

Mais construire l’Europe de l’énergie c’est aussi garantir notre indépendance et nous permettre d’être compétitifs dans le concert mondial.

Je plaide depuis de nombreuses années pour le développement des cultures protéiniques sur notre continent afin de réduire notre dépendance aux importations de produits OGM issues de la déforestation. C’est pourquoi je suivrai de près la préparation des actes délégués, notamment en ce qui concerne les biocarburants. Ces futures décisions sont d’une grande importance pour l’avenir des filières européennes ».