Untitled Document
Untitled Document
Future relation avec les Britanniques : la pêche sera un élément fondamental

François-Xavier Bellamy est intervenu au cours du débat sur la Proposition de mandat pour la négociation d’un nouveau partenariat avec le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, qui s’est tenu le 11 février en session plénière du Parlement européen.

« Madame la Présidente, nous le savons bien : la relation qui se construira entre l’Union européenne et le Royaume-Uni, entre nos pays et le Royaume-Uni, sera décisive dans de très nombreux secteurs.

Beaucoup de choses importantes ont été dites, mais je voudrais revenir sur un point fondamental, qui est la question de la pêche. En effet, nous le savons bien, la pêche a été dans le débat britannique un enjeu essentiel qui a décidé du Brexit. Aujourd’hui, nous aurions tout à perdre si la pêche devait être séparée de la négociation globale avec les Britanniques. Je me félicite, je suis très heureux que, grâce au travail énergique de Michel Barnier, en particulier, la pêche ait pu être incluse dans ce mandat de négociation pour faire en sorte qu’un accord global soit négocié, incluant cette dimension.

En effet, si nous n’arrivons pas à avoir d’accord sur la pêche, les tensions seront très vives en mer et le désastre pourrait être grand d’un point de vue économique, mais aussi d’un point de vue écologique. Il nous faut une politique commune de la pêche pour préserver les espèces et cet aspect-là est fondamental pour l’avenir de nos pays ».

   
Untitled Document