Untitled Document
Untitled Document
Tourisme
16/11/2016
Capitale européenne du sport 2017 : Marseille s’affirme comme grande métropole européenne

Pour la remise officielle du drapeau « capitale européenne du sport 2017 », Renaud Muselier a eu le plaisir d’accueillir aujourd’hui au Parlement européen une délégation marseillaise conduite par Dominique Tian, 1er Adjoint au Maire de Marseille et Député des Bouches-du-Rhône, Richard Miron, Adjoint au Maire de Marseille délégué aux Sports et Conseiller régional Provence-Alpes-Côte d’Azur en charge des Sports, Jean Roatta, Adjoint au Maire de Marseille délégué à la candidature aux Jeux Olympiques 2024, Patrick Bore, Maire de la Ciotat, Nathalie Simon, Championne de France de Planche à Voile en 1983, Frédérick Bousquet, Médaillé d’argent en Natation aux Jeux Olympiques de 2008 et Fabien Gilot, Champion Olympique de natation à Londres en 2012.

Après avoir été capitale européenne de la culture en 2013, Marseille affirme son statut de grande métropole européenne. Pour Renaud Muselier « C’est le fruit de la mobilisation sans relâche de tous ses élus au service du rayonnement de notre cité. Près de 15 championnats du Monde (dont celui de boxe) et d’Europe, ainsi que divers championnats nationaux (VTT notamment) seront accueillis par Marseille en 2017 et bien sûr, l’avant dernière étape du Tour de France. Ce sont autant d’occasions données à notre ville de mettre en valeur son excellence et son savoir-faire dans l’organisation de grands évènements. Nous étions le centre culturel de l’Europe en 2013, nous serons au cœur du sport européen en 2017 ».

12/03/2012
Marseille, capitale de l’Or bleu - Dominique Vlasto & Jean Roatta

Dominique Vlasto et Jean Roatta, Députés européens et Adjoints au Maire de Marseille, assistent cette semaine au 6ème Forum Mondial de l’Eau, organisé à Marseille.
« Réunissant tous les acteurs internationaux, collectivités locales et entreprises, préoccupés par les problématiques liées à l’eau, ce Forum est évidemment une formidable vitrine pour Marseille, dont l’Histoire et le destin sont intimement liés à l’eau. » se réjouissent-ils.

« Lors de l’inauguration du Forum par le Premier Ministre, François Fillon a posé les bases des enjeux : gestion intégrée et durable de l’eau et accessibilité pour tous. Nous soutenons ces priorités, et nous participerons aux commissions thématiques. Il y a urgence à agir, notamment pour que les Objectifs du Millénaire pour le Développement puissent être atteints et que l’accès à l’eau soit consacré comme un droit universel fondamental, car vital. », ont déclaré les Eurodéputés.

« Ce Forum de l’Eau de Marseille doit être le Forum des solutions, pour résoudre les difficultés croissantes liées particulièrement à l’accès pour les populations les plus défavorisées, aux changements climatiques, à la désertification et à la sécurité alimentaire. L’eau est notre bien commun le plus précieux, c’est ensemble, et vite, que nous devons la préserver. », ont ils conclu.

28/09/2011
Nouvelle stratégie pour le tourisme en Europe : Michel Dantin salue l’ambition du Parlement de faire de l’Europe la première destination touristique au monde - Michel Dantin

Le Parlement européen, réuni en séance plénière à Strasbourg, a adopté à une très large majorité une nouvelle stratégie, la première de l’Histoire de l’Union, visant à faire de l’Europe la première destination touristique au monde.

« L’Union européenne doit absolument investir dans le secteur du tourisme, à la fois pour créer de l’emploi, de la croissance, et pour assurer que les industries touristiques fassent le choix de la durabilité » souligne le Député européen Michel DANTIN, membre de la commission Transports et Tourisme du Parlement européen.

Le rapport souligne notamment la nécessité de réduire la saisonnalité du tourisme et d’investir dans les nouvelles technologies et les qualifications professionnelles innovantes. L’Europe doit par ailleurs être promue comme une « marque » à part entière, où la diversité culturelle s’allie au patrimoine commun des nations européennes.

Le Parlement européen ne reste pas moins conscient que l’Etat et les régions sont seules décisionnaires de leurs politiques touristiques. « L’Union européenne aura un rôle de coordination, les autorités locales et nationales ayant fort à gagner en coopérant dans le domaine touristique » insiste Michel DANTIN.

Le rapport met enfin l’accent sur la durabilité du tourisme. « L’impact du changement climatique sur les activités touristiques est en effet d’ores et déjà visible dans certaines régions, et principalement les zones côtières et de montagne ». Le rapport propose ainsi de créer un label européen unique évaluant la durabilité des activités touristiques européennes. « Il faut, dès aujourd’hui, mobiliser tous les moyens de recherche afin de préparer les zones touristiques les plus fragiles aux conséquences actuelles et à venir du changement climatique » affirme Michel DANTIN.

Untitled Document